Accueil - Médecins - Pourquoi la céramique

Pourquoi la céramique?

La vraie alternative aux implants en titane.

Les implants Z-SYSTEMS se composent d'un oxyde de zirconium pur, d'une céramique haute performance selon la norme DIN 13356 et sont supérieurs aux implants en titane à maints égards.

Plus naturel.

L’os et les gencives s'intègrent mieux avec la céramique en oxyde de zirconium. 1

Plus durable.

Moins d'accrétion de plaque que sur le titane. Cela réduit le risque de péri- implantite ainsi que les maladies cardiovasculaires et les AVC.2

Plus esthétique.

Grâce à la matière blanche, aucune ombre grise n'est visible même avec des gencives minces ou présentant une récession.3

Plus sain.

Les implants Z-SYSTEMS sont exempts de métaux, biocompatibles, ne conduisent ni chaleur ni énergie électrique, et ne causent aucune irritation au système immunitaire.4

Plus résistant.

La céramique est beaucoup plus résistante que le titane.

Plus visible.

Les implants en céramique sont opaques aux rayons X et plus faciles à reconnaître dans des situations critiques.

Les avantages des implants en céramique de Z-SYSTEMS en un coup d'oeil

  • Taux de succès comparable à celui des implants en titane
  • Ostéo-intégration sécurisée grâce à la surface SLM® hydrophile
  • L'implant et le pilier peuvent être meulés
  • Plus grande résistance du matériau que le titane
  • Moins de plaque, meilleure adhésion de la gencive
  • Non électriquement conducteur, pas d'éléments galvaniques, pas de courants
  • Résultats esthétiques durables

1. J. Mellinghoff, «Quality of the periimplant soft tissue attachment of zirconia implants»; ZZI Zeitschrift für Zahnärztliche Implantologie, 2010; 26 (1).

2. Scarano A1, Piattelli M, Caputi S, Favero GA, Piattelli A; «Bacterial adhesion on commercially pure titanium and zirconium oxide disks: an in vivo human study»; J Periodontol. 2004 Feb; 75(2): 292–296. – J. Holländer, Dissertation Uni Frankfurt 2009. Liñares A et al. Histological assessment of hard and soft tissues surrounding a novel ceramic implant: a pilot study in the minipig. J Clin Periodontol. 2016 Jun;43(6):538–46.

3. Jung RE, Sailer I, Hämmerle CH, Attin T, Schmidlin P.: In vitro color changes of soft tissues caused by restorative materials. Int .J. Periodontics Restorative Dent. 2007 Jun; 27(3): 251–257.

4. G. Bayer, «Patienentenführung und Materialwahl bei subjektiv empfundener Titanunverträglichkeit»; Quintessenz, 2014; 65(3): 303310